vendredi 9 août 2013

Sœurs sorcières, tome 1 - Jessica Spotswood


Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire de début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. 

Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau...


Mon avis

Malgré un début assez difficile, je dois bien avouer avoir été séduite par le premier tome de la saga Sœurs sorcières de Jessica Spotswood ! Ce n'est pas vraiment étonnant puisque entre les histoires de sorcières et moi c'est une véritable histoire d'amour. Même si, pour ce roman, je n'ai pas eu de véritable coup de cœur, je suis tout de même très pressée d'avoir la suite entre les mains !

Évidemment, je n’oublie pas que j'ai eu beaucoup de difficultés à entrer dans l'histoire. Les premiers chapitres sont assez descriptifs. Ils posent les bases de l'histoire, nous expliquent le contexte, l'univers ... J’avais l'impression que les choses n'avançaient pas. Et plus, pour la narratrice, Cate, la magie est plus une malédiction qu'un don. Elle n'est donc pas fort présente au début de l'histoire et je dois bien reconnaître qu'elle m'a un petit peu manqué.

En parlant de Cate, je dois reconnaitre qu’elle est parfois agaçante. Toutefois, de très nombreuses responsabilités reposent sur ses épaules. Elle doit gérer ses sœurs, sa magie et, pour ne rien arranger, une horrible prophétie lui tombe sur les bras … Lorsqu’elle se permet de souffler un peu (ce qui arrive assez rarement, il faut bien le dire), elle est beaucoup plus agréable.

J’ai largement préféré ses sœurs, Maura et Tess, qui ont un rapport moins conflictuel avec la magie. Maura semble être en pleine crise de l’adolescence. Elle est impétueuse et ne mâche absolument pas ses mots. Elle sait ce qu’elle veut et ne se laisse pas facilement commander. Malheureusement, Cate fait souvent les frais du fort caractère de sa sœur. Leur relation est plutôt tendue. La jeune Tess, quant à elle, est sans aucun doute un personnage à suivre dans la suite ! Dans ce premier tome, elle est plutôt discrète et sage mais je suis certaine qu’elle va énormément évoluer. Elle est toute mignonne, douce, la petite sœur qu’on rêverait toute d’avoir mais j’espère bien qu’elle s’affirmera dans le second tome !

En ce qui concerne l’intrigue, bien qu’elle soit assez simple, elle a tout de même su m’emporter ! Alors oui, c’est vrai, je me doutais de ce qui allait se passer à la fin de l’histoire … Et pourtant, ça ne m’a pas empêché d’apprécier chaque minute de lecture ! Pourquoi ? Bonne question, Jessica Spotswood et son style d’écriture fluide y sont certainement pour quelque chose. Elle a su choisir les mots justes pour raconter son histoire sans trop en faire.

Bref, ce n’est pas ce premier tome de Sœurs sorcières qui brisera l’enchantement qui me relie aux histoires de sorcières. Je me suis laissé porter par Jessica Spotswood. J’ai hâte de retrouver ses personnages et son intrigue qui évoluent crescendo. Et j’espère sincèrement que les promesses faites par ce premier tome seront tenues dans la suite !


Merci aux éditions Nathan pour ce moment magique !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire